Du répit pour des proches aidants de l’Abitibi-Témiscamingue : Le Pilier obtient un soutien financier de 6 031 $ de la FFMSQ

Le Pilier

Montréal, le 7 août 2017 – La Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FFMSQ) a le plaisir d’annoncer l’octroi d’un soutien financier maximum de 6 031 $ à l’organisme Le Pilier, l’Association des traumatisées crâniens de l’Abitibi-Témiscamingue, situé à Rouyn-Noranda. Ce montant servira à l’organisation d’un camp de répit destiné aux personnes ayant subi un traumatisme craniocérébral modéré ou grave vivant dans leur famille.

Plus précisément, l’appui financier de la FFMSQ permettra à une trentaine d’aidés de participer à ce camp d’une durée de quatre jours pendant que leurs proches aidants profiteront d’un moment de repos. L’aide versée par la FFMSQ couvrira une portion des salaires des intervenants qui accompagneront les aidés durant leur séjour.

« Depuis cinq ans, notre Fondation se fait un devoir de soutenir des projets permettant d’offrir un peu de répit aux familles qui, jour après jour, prennent soin d’un proche privé de son autonomie. Les camps de répit, comme celui du Pilier, en sont un bel exemple. En effet, ils offrent aux proches aidants un luxe que ceux-ci ne peuvent se permettre que très rarement : du temps. Cadeau pour certains, bouée de sauvetage pour d’autres, ces quelques jours de repos sont essentiels. Ils permettent aux proches aidants de se distraire, de se ressourcer ou simplement de se reposer afin de mieux poursuivre leur engagement auprès de leur aidé. Nous ne pouvons qu’être fiers de pouvoir contribuer à leur offrir ce répit tant mérité », a déclaré la présidente de la FFMSQ, Dre Diane Francœur.

« En mon nom et en celui des membres du conseil d’administration du Pilier, je tiens à remercier la FFMSQ pour son aide financière qui nous permettra d’offrir du répit aux proches aidants. Vivre au quotidien avec une personne ayant subi un traumatisme craniocérébral modéré ou grave n’est pas de tout repos. Le proche aidant doit assumer tous les rôles et, souvent, composer avec d’autres responsabilités dans sa vie professionnelle afin de répondre aux obligations familiales. Il n’est donc pas étonnant de constater leur essoufflement. Ayant à cœur leur bien-être, nous sommes donc heureux de pouvoir leur offrir ce moment de repos fort mérité », a souligné Mme Francine Chalifoux, directrice générale de l’organisme.

Fondé en 1996, Le Pilier a pour mission de promouvoir et de développer des services d’aide aux personnes qui ont subi un traumatisme craniocérébral ainsi qu’à leur famille, à la grandeur de l’Abitibi-Témiscamingue; de maintenir les acquis des personnes ayant subi un traumatisme crânien par le biais d’un support psychosocial communautaire; de défendre les droits et intérêts de ces personnes, tout en se respectant et en s’entraidant.

La FFMSQ invite les organismes admissibles offrant des services de répit à lui soumettre des projets et rappelle qu’elle procède à l’évaluation des demandes en continu. Pour plus de renseignements, consultez le fondation.fmsq.org.

Créée en 2012, la Fondation de la Fédération des médecins spécialistes du Québec est un organisme de bienfaisance régi par la Loi de l’impôt sur le revenu. Au terme de ses 5 premières années d’existence, elle a offert près 4 millions de dollars en soutien financier à 89 organismes différents répartis dans presque toutes les régions du Québec, ce qui a permis la réalisation de 168 projets contribuant à offrir du répit aux aidants. En soutenant financièrement divers projets de répit, la Fondation souhaite améliorer de façon très concrète la vie des proches aidants au Québec, des gens qui s’investissent entièrement pour soutenir un proche qui souffre d’une incapacité liée à une maladie permanente ou dégénérative, ou à un handicap, et ce, peu importe son âge.

Un répit aujourd’hui… pour la vie!

Print Friendly